×

Cie Philippe Saire
Av. de Sévelin 36
Case Postale 20
1000 Lausanne
Suisse

+41 21 620 00 12 info@philippesaire.ch

Newsletter

Interview - Vertigo (FR)

Philippe Saire was invited by Pierre-Philippe Cadert in Vertigo, La Première.

He talks about his relationship to dance, and above all about his last piece, Ether.

Listen to the program (in French): https://goo.gl/6mMdCF

Photos Ether

First pictures of Ether!

This duo is the fourth part of a series of choreographic works in convergence with visual arts. Ether plays on a new aspect of our visual perception: the versatility of bodies in a smoked-filled and vanishing point-structured space, on the line between presence and absence.

The piece premiers April 25th - 29th at Théâtre Sévelin 36, Lausanne. Info and booking: https://www.theatresevelin36.ch

Ether - teaser is online!

This duo is the fourth part of a series of choreographic works in convergence with visual arts. It plays on a new aspect of our visual perception: the versatility of bodies in a smoked-filled and vanishing point-structured space, on the line between presence and absence.

25-29 April, Théâtre Sévelin 36, booking: theatresevelin36.ch
Wed & Thu 7pm, Fri & Sat 8pm, Sun 5pm  ;  15.-/10.-

Les Sirènes - Avant-première à la Cinémathèque Suisse

La Cinémathèque Suisse et le Théâtre de Sévelin 36 proposent la projection en avant-première du nouveau court-métrage de Philippe Saire, le dimanche 11 mars à 19h15.

Après les Cartographies (2002-2012), cette œuvre initie une nouvelle série de vidéos-danse liés à des performances in situ. Chaque opus transcrit un " chant " de l'Odyssée d'Homère, prenant comme modèle la transposition qu'en fait James Joyce dans Ulysse : personnelle et contemporaine.
Dans le film qu’il réalise ici, Philippe Saire part d’une situation très concrète pour glisser peu à peu vers une appropriation très libre du mythe. Trois jeunes femmes en fin de soirée, à l’instar des Sirènes, trompent leur impossible paix et la violence de cet impossible en se métamorphosant en naufrageuses. Elles nous entraînent dans la quiétude des flots.
De Philippe Saire Avec Kim Ceysens, Maëlle Desclaux, Maïté Jeannolin

Casino de Montbenon Lausanne, dimanche 11 mars 2018, 19h15 (14 min)
Entrée gratuite, inscription conseillée
La projection est suivie d’une verrée ; précédée des spectacles de Oona Doherty et Edouard Hue.

Black Out, le film – Projection à Lausanne

Première publique de Black Out (2017, 17min), précédé de Vacuum (2016, 6min), dimanche 15 octobre 2017 à 11h, aux Galeries Pathé, Lausanne.
La projection est suivie d’une intervention de Stéphane Bouquet, écrivain et critique.

Loin de se résumer à de simples captations de spectacles, les travaux vidéos de Philippe Saire sont conçus comme des projets à part entière. Après plusieurs courts-métrages (Blind Date, [ob]seen, Faire Diversion, …), ainsi que la série Cartographies, qui se concentrait sur des chorégraphies in situ et était l’occasion de collaborer avec plusieurs réalisateurs de renom, ces deux films courts sont inspirées des spectacles éponymes. Ces derniers s’inscrivent dans une série en cours intitulée Dispositifs et explorant les frontières entre danse et arts visuels.

CUT revient à Lausanne dans le cadre du Programme Commun

Après une Première en novembre dernier, la dernière création de Philippe Saire entamait une tournée à Neuchâtel, puis Darmstadt pour une première allemande avant de passer par Berne et Bienne. Nous sommes très heureux que CUT revienne à Lausanne les 30, 31 mars et 1 avril 2017, et ce dans le cadre du Programme Commun – piloté par le Théâtre de Vidy et l’Arsenic.

Cette pièce chorégraphique pour 5 danseurs sera présentée au Théâtre de Sévelin 36 le jeudi 30 mars à 20h30, le vendredi 31 mars à 21h et le samedi 1 avril à 19h30. Réservations et informations sur le site du théâtre ou par mail.

×

Cie Philippe Saire
Av. de Sévelin 36
Case Postale 20
1000 Lausanne
Suisse

+41 21 620 00 12 info@philippesaire.ch

Newsletter

Interview - Vertigo (FR)

Philippe Saire was invited by Pierre-Philippe Cadert in Vertigo, La Première.

He talks about his relationship to dance, and above all about his last piece, Ether.

Listen to the program (in French): https://goo.gl/6mMdCF

Photos Ether

First pictures of Ether!

This duo is the fourth part of a series of choreographic works in convergence with visual arts. Ether plays on a new aspect of our visual perception: the versatility of bodies in a smoked-filled and vanishing point-structured space, on the line between presence and absence.

The piece premiers April 25th - 29th at Théâtre Sévelin 36, Lausanne. Info and booking: https://www.theatresevelin36.ch

Ether - teaser is online!

This duo is the fourth part of a series of choreographic works in convergence with visual arts. It plays on a new aspect of our visual perception: the versatility of bodies in a smoked-filled and vanishing point-structured space, on the line between presence and absence.

25-29 April, Théâtre Sévelin 36, booking: theatresevelin36.ch
Wed & Thu 7pm, Fri & Sat 8pm, Sun 5pm  ;  15.-/10.-

Les Sirènes - Avant-première à la Cinémathèque Suisse

La Cinémathèque Suisse et le Théâtre de Sévelin 36 proposent la projection en avant-première du nouveau court-métrage de Philippe Saire, le dimanche 11 mars à 19h15.

Après les Cartographies (2002-2012), cette œuvre initie une nouvelle série de vidéos-danse liés à des performances in situ. Chaque opus transcrit un " chant " de l'Odyssée d'Homère, prenant comme modèle la transposition qu'en fait James Joyce dans Ulysse : personnelle et contemporaine.
Dans le film qu’il réalise ici, Philippe Saire part d’une situation très concrète pour glisser peu à peu vers une appropriation très libre du mythe. Trois jeunes femmes en fin de soirée, à l’instar des Sirènes, trompent leur impossible paix et la violence de cet impossible en se métamorphosant en naufrageuses. Elles nous entraînent dans la quiétude des flots.
De Philippe Saire Avec Kim Ceysens, Maëlle Desclaux, Maïté Jeannolin

Casino de Montbenon Lausanne, dimanche 11 mars 2018, 19h15 (14 min)
Entrée gratuite, inscription conseillée
La projection est suivie d’une verrée ; précédée des spectacles de Oona Doherty et Edouard Hue.

Black Out, le film – Projection à Lausanne

Première publique de Black Out (2017, 17min), précédé de Vacuum (2016, 6min), dimanche 15 octobre 2017 à 11h, aux Galeries Pathé, Lausanne.
La projection est suivie d’une intervention de Stéphane Bouquet, écrivain et critique.

Loin de se résumer à de simples captations de spectacles, les travaux vidéos de Philippe Saire sont conçus comme des projets à part entière. Après plusieurs courts-métrages (Blind Date, [ob]seen, Faire Diversion, …), ainsi que la série Cartographies, qui se concentrait sur des chorégraphies in situ et était l’occasion de collaborer avec plusieurs réalisateurs de renom, ces deux films courts sont inspirées des spectacles éponymes. Ces derniers s’inscrivent dans une série en cours intitulée Dispositifs et explorant les frontières entre danse et arts visuels.

CUT revient à Lausanne dans le cadre du Programme Commun

Après une Première en novembre dernier, la dernière création de Philippe Saire entamait une tournée à Neuchâtel, puis Darmstadt pour une première allemande avant de passer par Berne et Bienne. Nous sommes très heureux que CUT revienne à Lausanne les 30, 31 mars et 1 avril 2017, et ce dans le cadre du Programme Commun – piloté par le Théâtre de Vidy et l’Arsenic.

Cette pièce chorégraphique pour 5 danseurs sera présentée au Théâtre de Sévelin 36 le jeudi 30 mars à 20h30, le vendredi 31 mars à 21h et le samedi 1 avril à 19h30. Réservations et informations sur le site du théâtre ou par mail.

Les Affluents spectacle ×

Première at Centre Chorégraphique National de Franche-Comté, Belfort (F), September 21st, 2001. Choreography for 8 dancers.

In 2001, Philippe Saire and the Company’s eight dancers created two new productions. The two works are each a part of the same self-ques-tioning process, an interrogation into identity, restlessness, risk-taking, and the difficulty of asserting our personality in the troubled world around us. The first production, Impostures, is choreographed as a series of solos, representing a gallery of characters. The second production, Les Affluents, is a further step in the process of reflection which Impostures introduces. Its theme is that of relationships within a group, and the difficulty of safeguarding individual identity.


Les Affluents is an encounter between eight individuals. Eight people in a place, obliged to be there. Brought together, as we are all, in the public eye, to interact. Les Affluents is a meeting of people who experience what encounters mean. Mean ? Randomness, fragility, expectation, discomfort. Here, those who acquire that experience are ourselves also. Also participating, we sense the confrontation, we feel that it must play a part in our personal construction. And afterwards, it may be that we are richer for the experience – but we will never be the same. Every encounter is fraught with risk. Risk – in various forms or at various levels – of attaint to our mind or our body, but in all cases risk to the self that by familiarity we think we know. In choreographing this work, I wanted to examine the risk implied by encounters. To restate the precarity of the human condition, faced with the threat that might be inherent in every new human contact. To give a reminder that a caress can be the prelude to a stranglehold, a kiss to a devouring, a word to a torrent of hate, a silence to a total collapse. Encounters are not just that – but they can also be that. We draw the power to defend ourselves, to parry against attack, from our experience and from the powers that bring us together. The powers that melt us as individuals into an anonymous amalgam in which – we hope – joy may also be present. Les Affluents is a distorted, tragi-comic view of reality, where risk is overstated, and where derision can overturn a situation even to the point of highlighting it. Nightmarish terrors, reassuring laughter, imagined ogres, sheets to hide under. A reminder of childhood, that far-off time when we believed that fears would one day disappear. Philippe Saire, choreographer


Choreography
Philippe Saire


Dancers (2001)
Anne Delahaye, Sun-Hye Hur, Corinne Rochet, Nabih Amaraoui, Matthieu Burner, Manuel Chabanis, Juan Vicente Gonzalez, Nicholas Pettit


Dancers (2002-2003)
Manuel Chabanis, Claire Durand-Drouhin, Mickaël Henrotay-Delaunay, Sun-Hye Hur, Karine Grasset Melgar, Nicholas Pettit, Juan Vicente Gonzalez, David Zagari


Music
Pascal Desarzens


Set design
Massimo Furlan


Assistant
Youtci Erdos


Set manager
Samuel Galley


Sound managers
Philippe De Rham, Jean-Baptiste Bosshard, Frank Cavet


Stage technicians
Jean-Jacques Schenk, Guillaume Gex


Costumes
Isa Boucharlat, Nadia Cuénod


Theater consultant
Hélène Cattin


Make-up and hairdressing
Léticia Rochaix


↳ PHOTOS HD
↳ TECHNICAL RIDER

Past dates

Lausanne (CH)
31.10.2002
10.11.1992
Ravensburg (DE)
15.11.1992
16.11.1992
21.09.2001
21.09.2001
Lucerne (CH)
26.09.2001
05.10.2001
Berne (CH)
24.11.2001
24.11.2001
Lausanne (CH)
21.11.2001
02.12.2001
Meyrin (CH)
05.12.2001
06.12.2001
Yverdon-les-Bains (CH)
11.12.2001
11.12.2001
18.01.2002
19.01.2002
Casablanca (MA)
11.10.2002
12.10.2002
Olten (CH)
20.11.2002
20.11.2002
Stuttgart (DE)
22.11.2002
23.11.2002
Zurich (CH)
29.11.2002
01.12.2002
Bâle (CH)
03.12.2002
03.12.2002
Berne (CH)
12.12.2002
15.12.2002
Johannesburg (SA)
12.03.2003
13.03.2003
Cape Town (SA)
20.03.2003
21.03.2003
Villeneuve d'Asqu (FR)
06.05.2003
07.05.2003
Ludwigshafen (DE)
22.05.2003
22.05.2003
09.07.2003
10.07.2003
Tel-Aviv (IL)
13.07.2003
14.07.2003
Dortmund (DE)
04.05.2004
04.05.2004
Bonn (DE)
06.05.2004
06.05.2004
Aachen (DE)
08.05.2004
08.05.2004
Düsseldorf (DE)
11.05.2004
11.05.2004
Constance (DE)
14.05.2004
14.05.2004
Cracovie (PL)
25.06.2004
25.06.2004
Katowice (PL)
27.06.2004
27.06.2004
29.06.2004
29.06.2004